Photographies de quelques uns des plus beaux déserts de la planète avec leurs étendues infinies et leurs dunes multicolores

<p>Le nord de la Chine s’est ouvert ces dernières années au tourisme, permettant de découvrir différentes régions aux paysages exceptionnels. Le désert du Badain Jaran est caractérisé par ses dunes de sable blond parmi les plus hautes du monde au pied desquelles se trouve toute une série de lacs (plus de 150). Ce désert est une partie du désert de Gobi et s'étend sur plusieurs provinces chinoises (Ningxia, Gansu et Mongolie Intérieure). Le point de départ des excursions est la ville d’Alaxa Youki où on peut louer des véhicules 4x4 avec chauffeur qui sont indispensables pour s'y déplacer. Certaines agences françaises spécialisées proposent des treks de plusieurs jours à pied ou à dos de chameaux, ce qui est une autre option. Le meilleur moment pour s'y rendre semble être les mois d’avril ou de mai. L'hiver peut être très froid (jusqu'à - 30°C) et la période d'été est chaude (jusqu'à 40°C) avec un risque de pluie. Par ailleurs, le tourisme national est en plein développement, et l'été, les touristes chinois affluent de plus en plus nombreux à apprécier les voyages "d'aventure". Les possibilités d'hébergement sont de plusieurs types selon les endroits : l'immense hôtel tout confort à l'entrée du parc construit depuis peu, la nuit sous la tente sur le sable (éviter les bords des lacs infestés de moustiques et de tiques), ou bien la chambre chez l'habitant (quelques familles, qui ne vivent là que quelques mois de l'année, louent des chambres). Un des sites incontournable est le lac du Badain Jaran au bord duquel se trouve un joli temple bouddhiste tibétain. Les premiers rayons de soleil éclairant le temple qui se reflète dans les eaux du lacs sont un spectacle magnifique. Les lacs sont la principale attraction, ils sont souvent bordés d'une frange de végétation et de quelques bouquets de peupliers dont le vert contraste avec l'environnement aride. Ils sont alimentés par une nappe phréatique d'eau douce contenue dans les sables. Certains sont asséchés et sont devenus des lacs de sel tout blancs. Mais il faut aussi prendre le temps de marcher dans les dunes, grimper sur leurs crêtes, même si certaines ont une hauteur de 200 à 500 mètres (pour la plus haute, Bilutu), afin d'avoir une vue panoramique sur les enchainements de crêtes aux formes déliées et embrasser du regard les vallées avec leurs lacs en contrebas. C'est là qu'avec un peu de chance on peut entendre le chant des dunes, cet étrange bruit sourd et continu émis par le sable.</p>

Chine - Badain Jaran

Le nord de la Chine s’est ouvert ces dernières années au tourisme, permettant de découvrir différentes... Découvrir l'album
<p>Le nord de la Chine s’est ouvert ces dernières années au tourisme, permettant de découvrir différentes régions aux paysages exceptionnels. Dans la province de Gansu, le Parc géologique national (géoparc) de Zhangye Danxia, créé en 2011, est une vaste zone de 500 km2 de formations géologiques colorées composées de grès et d’argiles. Ce site, dont le nom danxia signifie en chinois « relief de nuages rouges », est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010. Il est situé à une trentaine de kilomètres à l’ouest de la ville de Zanghie. Il se compose d’une succession de collines aux reliefs érodés présentant des couches dont les couleurs varient du gris bleuté au rouge en passant par toutes les nuances de jaune, orange, et rose. Alors que ce site était encore isolé et méconnu il y a environ cinq ans, a surgi depuis peu en limite du parc une agglomération composée essentiellement d’hôtels, ce qui laisse augurer d’un développement touristique très rapide dans les prochaines années. L’accès au parc est très règlementé : une navette de bus conduit les visiteurs aux principaux belvédères, au nombre de cinq (mais dont seulement trois étaient ouverts au public en avril 2016). Une série d’escaliers permettent ainsi d’accéder à des plateformes offrant une vue panoramique sur le paysage. En contrepartie, il est impossible de marcher en dehors des endroits aménagés, pas même sur la route où seuls les bus ont le droit de circuler. C’est évidemment un paradis pour photographes, surtout les jours de soleil, car les toutes les nuances sont visibles et contrastent avec le bleu du ciel. Le belvédère n°1, proche de l’entrée nord, permet d’avoir une vue d’ensemble sur plusieurs paysages très colorés, alors que le belvédère n°4 domine une des scènes emblématiques du site : des couches géologiques inclinées formant de fines rayures multicolores. Même si certaines photos publiées sur Internet exagèrent délibérément les couleurs (merci Photoshop), il n’en reste pas moins que Danxia constitue un paysage naturel tout à fait exceptionnel.</p>

Chine - Danxia

Le nord de la Chine s’est ouvert ces dernières années au tourisme, permettant de découvrir différentes... Découvrir l'album
<p>Le sud de l'Iran comprend de nombreux dômes de sel (appelés « diapirs » par les géologues) qui comptent parmi les plus beaux du monde. Ils sont dus à la remontée en surface d'anciens dépôts de sel qui se sont retrouvés en profondeur. Ce phénomène, appelé halocinèse, est rendu possible en raison de la faible densité et la ductilité (propriété de se déformer sans rompre) du sel par rapport aux roches encaissantes. L'ascension du sel peut être stoppée avant d'atteindre la surface (dôme intrusif) ou percer celle-ci (dôme extrusif). Dans ce second cas, il se forme ainsi de véritables montagnes de sel pur qui se retrouvent soumises à l’érosion. Mais la particularité du sel étant d’être soluble dans l’eau, la pluie va façonner des paysages spécifiques et fantasmagoriques, avec notamment des arrêtes tranchantes et très dures rendant la progression délicate. La dissolution crée aussi des cavités, comme il en existe plus communément dans les calcaires. Celles -ci sont toutefois moins longues, car la roche est moins stable, ce qui entraîne des éboulements pouvant obturer les réseaux souterrains qui ont pu se développer. Le principal minéral constituant ces dômes est l’halite (chlorure de sodium ), analogue au sel de cuisine. Elle est généralement blanche ou grise selon les impuretés qu’elle contient. D’autres minéraux peuvent apporter des colorations : la présence de potassium (sylvite) se traduit par une gamme de couleur allant du rose orangé au rouge, alors que le magnésium (carnallite) donne des sels de diverses couleurs. Ces photos ont été prises sur le dôme de Dashti dans le sud-est de l'Iran, non loin de la ville de Khormoj (Province de Boshehr) dans les Monts Zagros, ainsi que sur l'île d'Hormoz.</p>

Iran février 2016 : dômes de sel

Le sud de l'Iran comprend de nombreux dômes de sel (appelés « diapirs » par les géologues) qui comptent... Découvrir l'album
<p>Le haut plateau du désert d'Atacama, à la frontière du Chili, de l'Argentine et de la Bolivie, est une région volcanique de près de 6000 mètres d'altitude, avec des lagunes turquoise et de geysers.</p>

Chili / Bolivie

Le haut plateau du désert d'Atacama, à la frontière du Chili, de l'Argentine et de la Bolivie, est... Découvrir l'album
Considéré comme le plus vieux du monde, le désert du Namib s'étend sur 1500 kilomètres le long de la côte ouest de la Namibie. Il est bordé par l'Atlantique qui lui apporte le courant froid du Benguéla venu de l'Antarctique, ses tempêtes et ses brouillards. La région de Sossusvlei en son centre est le domaine d'impressionnantes dunes de sable orangé dont certaines ont près de 300 mètres de haut.  L'axe de pénétration dans le parc du Namib est constitué par la rivière Tsauchab, qui ne coule qu'exceptionnellement. Ses  eaux, arrêtées par le sable, forment des lacs temporaires qui s'assèchent et deviennent des étendues de sel d'un blanc éclatant appelés "pans". Les arbres morts qui se dressent au milieu de ces pans témoignent de la progression de la désertification. Le parc du Namib est strictement règlementé, on ne peut y pénétrer que du lever au coucher du soleil et l'accès se fait par une route de 60 km  le long de la vallée de la Tsauchab permettant d'atteindre la zone des plus hautes dunes et des pans de Sossusvlei et Deadvlei.

Désert du Namib

Considéré comme le plus vieux du monde, le désert du Namib s'étend sur 1500 kilomètres le long de... Découvrir l'album
Le massif de l'Akakus se situe dans la région de Ghat, au sud ouest de la Lybie, à quelque 900 km de Tripoli. On y accède à partir de l'oasis de El Awenat. Il est le prolongement vers l'est du Tadrart en Algérie. Ce plateau de grès se caractérise par des pitons rocheux très découpés dont les pieds et les flancs sont noyés dans du sable orangé, de monumentales arches et des falaises d'un brun noir creusées d'abris sous roche. Les gravures et peintures rupestres qui ornent une quantité de parois témoignent de la densité de la population qui y vivait il y a des millénaires. Plus au nord, la ville de Germa donne accès à l'erg Oubari, immense région dunaire qui recèle plusieurs lacs d'eau salée, parmi lesquels Mafo, Gaberaoun, et le magnifique Oum El Ma. Ce sont de véritables écrins de verdure nichés au pied de monumentaux cordons dunaire.

Akakus (Lybie)

Le massif de l'Akakus se situe dans la région de Ghat, au sud ouest de la Lybie, à quelque 900 km de... Découvrir l'album
<p>Situé au centre de l'Egypte, à 400 kilomètres au sud-ouest du Caire, le Désert Blanc est une petite région du désert lybique comprise entre les oasis de Barahya au nord et Farafra au sud, aux marges de la Grande Mer de Sable. Ses monolithes de craie blanche en font un des endroits les plus singuliers du globe. Dans la zone appelée Nouveau Désert Blanc, ces blocs d'un blanc éclatant prennent des formes surprenantes de champignons, de doigts, de tables ou de vagues formés par l'érosion éolienne. Dans la zone appelée Vieux Désert Blanc, les blocs de craie sont plus érodés et présentent des formes douces et arrondies de meringues.</p>

Désert Blanc (Egypte)

Situé au centre de l'Egypte, à 400 kilomètres au sud-ouest du Caire, le Désert Blanc est une petite... Découvrir l'album
Au-sud de la Tunisie débutent les prémisses du désert du Sahara avec d’abord des successions de chotts et puis les dunes du Grand Erg Oriental. Celui-ci s'étend ensuite au delà des frontières sur tout le sud Algérien. La région située dans le triangle Douz - le puits de Tembaïn - Ksar Ghilane ressemble à une mer de sable blond où moutonnent des dunes basses. Elle constitue un prélude idéal pour s'intier aux grandes traversées sahariennes et déjà goûter au sentiment d'immensité du désert.

Sud tunisien

Au-sud de la Tunisie débutent les prémisses du désert du Sahara avec d’abord des successions de... Découvrir l'album
White Sands est plus grand massif de dunes de gypse du monde. Il se trouve dans le prolongement du désert mexicain de Chihuahua. Il étire ses 800 km2 dans l'état du Nouveau Mexique aux Etats Unis. Cette étendue éblouissante de sable blanc est ponctuée de quelques yuccas qui plongent leurs racines profondément à la recherche des rares traces d'humidité. Dans cette cuvette bordée des deux chaines de montagnes de San Andreas et de Sacramento, la chaleur est accrue par une réverbération intense. Le White Sands National Park permet l'accès des visiteurs sauf lorsque la base militaire voisine, White Sands Missile Range, effectue des lancements de missiles. Toutefois les touristes ne s'aventurent pas très loin à l'intérieur des dunes, et il est facile de se retrouver seul au milieu de ce paysage irréel pareil à un champ de neige.

White Sands (USA)

White Sands est plus grand massif de dunes de gypse du monde. Il se trouve dans le prolongement du désert... Découvrir l'album
Le désert du Wadi Rum se trouve au sud de la Jordanie, à la frontière avec l'Arabie Saoudite. A son extrémité sud-ouest, il plonge dans le golfe d'Aquaba, sur la mer Rouge. Ce désert impressionne surtout par la verticalité de ses falaises. Des jebels de grès rouge se dressent à pic, ou bien,  érodés sous l'action du vent et des variations de température,  prennent des formes surprenantes. Leur couleur sombre contraste avec le sable couleur saumon qui s'accumule à leur pied. On comprend pourquoi ces paysages ont servi de décor à de nombreux films, dont "Lawrence d'Arabie" et "Indiana Jones et la Dernière Croisade".

Jordanie (Wadi Rum)

Le désert du Wadi Rum se trouve au sud de la Jordanie, à la frontière avec l'Arabie Saoudite. A son... Découvrir l'album
<p>Le désert sud mauritanien appartient au Sahara occidental. Il comprend à la fois des zones d’erg constituées par une vaste étendue de dunes et de reg, composées de cailloux et de roche. On trouve ainsi dans les régions du Trarza et du Tagant, entre Moudjéria et Tidjikja une alternance de plateaux rocheux et zones de sable.</p>

Sud Mauritanie

Le désert sud mauritanien appartient au Sahara occidental. Il comprend à la fois des zones d’erg... Découvrir l'album
Les dunes de Merzouga appartiennent à l’unique erg saharien qui se trouve sur le territoire marocain. Elles s'étendent sur une vingtaine de kilomètres de long  au sud d'Erfoud et leur hauteur peut atteindre 150 mètres (ce sont les plus hautes du Maroc). L'endroit est très fréquenté par les touristes qui y viennent à pied, à chameau, à moto ou en 4X4.

Maroc (Merzouga)

Les dunes de Merzouga appartiennent à l’unique erg saharien qui se trouve sur le territoire marocain.... Découvrir l'album